ETANCHEITE

La protection de soubassement est une obligation stipulée dans le DTU(document technique unifié) de la maçonnerie et de la construction (DTU 20.1). Mais la protection de soubassement ne se limite pas à la pose d'une nappe d'étanchéité alvéolaire (NEPE) qui assure une isolation mécanique et éventuellement un drainage. L'étanchéité ou l'imperméabilisation du soubassement se fait directement sur la maçonnerie avant la pose de la protection, afin de réaliser une isolation performante entre la terre de remblai et les parois maçonnées.

> On distingue deux niveaux d'étanchéité du soubassement (hors la protection mécanique) :

Imperméabilisation

L'imperméabilisation se limite à empêcher le passage de l'eau (des sels minéraux, insectes, racines...) mais laisse le matériau du soubassement respirer grâce aux échanges aérauliques.

 

Étanchéité stricte

L'étanchéité proprement dite consiste à faire obstacle au passage de l'eau (des sels minéraux, insectes, racines...) mais aussi de l'air chargé d'humidité qui est source de condensation.

Etanchéité des sousbassements et des murs de soutenements